top of page
Rechercher

Edgar Cayce – Le prophète endormi

Point astrologique

Disclaimer : le portrait astrologique d’Edgar Cayce est tiré du thème natal trouvé sur le site Astrothème.

La vie d’Edgar Cayce est aussi mystérieuse que celui qui l’a vécue. On l’appelle le “Prophète endormi” car il avait souvent ses révélations dans son sommeil et lors d’états de conscience modifiés comme la transe hypnotique. Il passa sa vie à faire des lectures sur différents types de sujet allant de la géographie, aux vies antérieures, au régime alimentaire, les rêves, l’Atlantide etc.

Edgar Cayce possède ce qu’on appelle un stellium (ou amas) en Poissons, avec notamment son Soleil en Poissons. Les Poissons étant le dernier signe du zodiaque, on dit souvent qu’il prend un peu de tous les signes pour transcender leurs qualités. C’est aussi le signe du rêve, de la médiumnité, de l’inconscient. Pas étonnant que Cayce fût surnommé le Prophète Endormi, cela correspond bien à la nature de son signe solaire. En Maison 8, la maison de l’occulte, des choses cachées, de la sexualité, du mystère et l’occultisme, la personnalité de Cayce est tournée vers la médiumnité. C’est une antenne qui reçoit tous les messages de l’Univers de façon intrinsèque. Puisque le Soleil est l’expression de soi, c’est en vivant sa médiumnité qu’il s’exprime. Avec autant de planètes en Poissons (Soleil, Vénus, Mercure et Saturne), il est dans la compassion, l’empathie et la générosité et surtout très humble. Pas d’égo possible avec autant de planètes dans ce signe, le Poissons étant le signe du sacrifice et de la dévotion par excellence.

Pourtant, avec un Ascendant en Lion, conjoint Uranus, on pourrait penser qu’Edgar Cayce aime la lumière. Signe du rayonnement par excellence, il lui insuffle justement ce je ne sais quoi très royal, cette lumière qui attire les gens, malgré sa personnalité humble et simple. Avec Uranus en conjonction en Maison 12, cela nous montre que Cayce est un réformateur, un original. Uranus est l’octave supérieure de Mercure et règne aussi sur la communication, cela montre comme il recevait ses révélations de façon brutale et vives, et en Lion, de façon flamboyantes, comme à travers la transe.

On sait que Cayce vient d’une famille très humble comme le montre sa Lune en Taureau, conjointe à Neptune qui démontre encore une autre capacité à recevoir les messages médiumniques, et se rapprocher de sa foi et de Dieu. On sait que Cayce était très religieux, et souvent que ses révélations étaient en contradictions complètes avec ses propres croyances ce qui le rendait très confus. Les 2 planètes en Maison 9 lui donnaient accès à des trésors d’idéalisme et de ressentis, et même sans éducation, il avait accès à une compréhension de la spiritualité, philosophie etc grâce à ses propres ressentis et son expérience de la vie.

Pluton en Maison 10 indique que sa destinée est toute tracée, il n’a pas le choix : il fera carrière dans tout ce qui est caché, sombre, étrange et du domaine de l’inconscient. C’est également plus qu’une passion pour lui, c’est ancré en lui. Son Milieu du Ciel (la carrière) était en Taureau, maîtrisé par Vénus en Poissons en Maison 7, sa destinée est bien d’être au service des autres et de guérir.

Avec Vénus, Mercure et Saturne en Maison 7 en Poissons (conjoints au Noeud Nord, la destinée), Edgar Cayce était un empathe né, et il ressentait un amour véritable pour les gens qui venaient le côtoyer. Il souhaitait le meilleur pour eux, s’occuper d’eux, leur donner des conseils dans leur alimentation etc. Cayce était donc une figure de sagesse (Saturne), plein d’amour inconditionnel (Vénus) et qui communiquait les plans divins de la Source (Mercure). Avec son Noeud Nord en 7 et en Poissons, le but de son incarnation actuelle était de se détacher de la matière pour entrer dans l’océan vague et diffus de la spiritualité. Accepter son rôle de maître, de prophète plein d’amour. Aider les gens, être à l’écoute, être au service de l’Humanité sans relâche, avec une compassion et une abnégation sans pareilles.

Avec son Mars en Capricorne, nul doute que la tâche à accomplir ne lui faisait pas peur, c’était un travailleur acharné et méthodique, allant toujours plus loin dans ses envies et ses buts. Edgar Cayce est en effet mort d’épuisement après avoir enchaîné trop de séances de lectures.

Canalisation

Portrait d’Edgar Cayce

Edgar est un jeune homme discret, timide et effacé. Il a du mal à trouver sa place, il se sent très vite rejeté et mis à l’écart. Lorsqu’il se sent en confiance, il arrive pourtant à montrer une nature joviale, aimant rire. Mais cela arrive rarement. De part sa forte blessure de rejet, à la fois dûe à ses vies antérieures mais aussi son enfance, Edgar s’isole toujours un peu des autres. Il se sent à part, différent. Sa grande sensibilité, du fait qu’il recherche toujours à analyser si la situation ou la personne en face montre un signe d’agacement à son égard, le pousse toujours à se sentir “sous l’eau”.

Edgar a beaucoup de compassion, avec une forte intelligence empathique, couplée à un esprit analytique puissant. C’est une combinaison infernale, car cela lui permet de comprendre profondément les gens à sa guise et à les amener là où il veut qu’ils aillent. Il retient vite, s’adapte vite et capte vite. Bref, un esprit extrêmement brillant.

Cependant, le besoin interne de Cayce est d’être aimé, donc il va plutôt rechercher la validation et à répondre au besoin de l’autre, avant même de penser au sien. Il a un grand manque de confiance en lui, mais qui parfois, par compensation de son ego, se transforme en arrogance. Ce n’est pourtant pas ce qu’il veut dégager. On peut dire que la communication soit un problème pour lui, car il y a un décalage entre ce qu’il exprime et ce qu’il aimerait vraiment faire passer comme message dans les relations avec les autres.

Il a parfois de grosses période d’abattement, qui le fait penser que la vie n’a aucun intérêt, qu’il ne convient pas, qu’il ne fait pas ce qu’il faut ou le fait mal. Il s’isole alors beaucoup, avec une envie inconsciente d’attirer l’attention et qu’on le rassure. Quand il est en confiance, il devient lumineux, bavard, très blagueur. Il aimerait beaucoup avoir une vie stable. Il se sent beaucoup attiré par les choses mystérieuses, les secrets. Je pense que c’est aussi un moyen pour lui d’enfin pouvoir avoir de l’amour et de l’attention. C’est uniquement grâce à cela qu’il peut avoir cet intérêt de l’autre.

Personnalité avec beaucoup d’antagonismes, un besoin d’être aimé vorace, un besoin de lien avec l’autre tout en s’isolant. Beaucoup de torture interne.

Blessures présentes : en majorité rejet mais de l’abandon aussi.

Quelle fût l’enfance d’Edgar Cayce ?

Je dirai triste, avec un besoin d’amour de sa mère qui n’a pas été assouvi. Peut être effacé au milieu de ses frères et soeurs ou un enfant unique qui ne se sentait pas à la hauteur. En tout cas je ressens un malaise mental et un besoin d’attention.

Comment a t-il pris connaissance de ses dons ?

Pour moi vers l’adolescence, il a senti qu’il comprenait les gens bien plus qu’eux ne le faisait et que grâce à cela il pouvait répondre à leurs besoins et s’attirer leurs bonnes grâces. Il est possible aussi qu’au début c’était pour choquer les personnes environnant, cela l’amusait mais il s’est vite aperçu que ce qu’il racontait n’était pas des bêtises de son imagination.

Quel fût son rapport avec l’hypnothérapie ?

Je pense qu’il était dans la mouvance du moment, car cela commençait à se développer et cela gardait une forte composante ésotérique qu’il aimait beaucoup. Il devait avoir envie de l’intégrer dans sa pratique.

En quoi consistaient ses “lectures” ou “readings” en anglais ?

Pour moi il recevait la personne et commençait à lui faire un point dans sa vie, à lui donner des prédictions de voyance (comme une guidance classique) puis ajoutait des parts de vies antérieures, naturopathie, des conseils diététiques ou de vie. C’était très original.

Ses récits de la vie en Atlantide sont-ils vrais ?

Vrai, c’est à discuter car il dépend de la croyance de chacun. En tout cas, lui il y croyait profondément et ne mentait pas. Cela contribue à ajouter une aura autour de lui, ce qu’il aimait beaucoup.

Pourquoi la Bible et le Christ étaient-ils si importants pour lui ?

C’était sa base d’éducation religieuse et de plus c’était aussi celui de l’environnement dans lequel il évoluait. C’était un appui très important, à la fois psychologiquement et socialement pour être accepté par les autres. Cela avait aussi beaucoup d’importance pour sa foi personnel.

Pourquoi se sentait-il mal de faire ses lectures ?

Encore une fois son éducation religieuse bloquait parfois ses croyances, et lui faisait ressentir de la culpabilité car souvent c’était attaché à de la sorcellerie, ce qui le faisait douter de lui. Beaucoup d’antagonismes encore une fois.

Pourquoi Edgar Cayce s’est incarné en Amérique dans cette vie-là ?

Parce qu’il avait eu énormément de vies dans des pays de méditerrannée type égypte, grèce antique, mésopotamie où il était dans des temples, en tant que prêtre ou astrologue… il devait donc trouver un peu d’ancrage (une vie avec moins de responsabilités spirituelles) et surtout préparer aussi sa prochaine incarnation, qui a été celle d’un homme d’affaire qui va tout perdre en bourse.

Avait-il eu une vie civile ?(famille, femme, mariage etc)

Je ne sens pas vraiment de vie civile, pas de femme ou d’enfant. Je pense que son voeu de prêtrise à encore une emprise sur lui et a bloqué sa vie amoureuse. Même s’il en avait très envie et que les femmes l’attirait. Il n’y arrivait juste pas.

Comment ses proches considéraient son statut de médium ?

D’un très mauvais oeil et l’ont même rejeté pour cela (sacré blessure de rejet et d’abandon qui l’accompagne tout au long de sa vie !)

Comment Cayce est-il mort ?

Pour moi, je vois quelque chose lié au digestif, au ventre. Peut-être un cancer digestif ou une appendicite… peut-être aussi prend-il des remèdes qui ont causé un lent empoisonnement.

Quelle a été la mission de vie d’Edgar Cayce ?

A titre personnel : régler sa blessure d’abandon et de rejet, apprendre à être un civil détaché d’une structure de type temple, créer des liens avec d’autres humains, se révéler au niveau spirituel.

A titre global : délivrer des messages de l’Univers, introduire le spirituel aux autres.

A t-il été heureux dans sa vie ?

Oui je le vois globalement satisfait et heureux de ce qu’il a pu accomplir, avec un quotidien agréable. Les consultations lui apportent l’importance et le contact humain dont il avait besoin. Il a reçu de l’attention et du respect. Il est satisfait.

Info ou intox ?

Il était illettré

Non, c’est pour rajouter dans la légende “il ne sait pas ce qu’il dit mais c’est très sensé”. Cela rassure le public.

Il devait absolument se mettre en transe pour canaliser

Non mais il était dans un état modifié de conscience, comme s’il “se branchait”. Le fait d’être en transe hypnotique le rassurait car il avait peur de son mental. Il n’en avait pas besoin.

Avait-il une mémoire aussi fantastique qu’on le prétend ? (il pouvait s’endormir sur un livre de cours pour le mémoriser)

Non mais il était exceptionnellement intelligent et avait une bonne mémoire oui.

Il attrape une laryngite et ne peut plus parler pendant quelque temps que sous hypnose

Oui, c’est la force de ses croyances sur son corps.

Il fit des “lectures” pour l’administration du Président Wilson

Oui. Des personnes importantes le consultaient

Il préconisait des traitements médicaux et des régimes alimentaires

Un grand oui c’est une partie de ses séances.

Nous espérons que ces informations sur Edgar Cayce vous ont plu, et à mercredi prochain pour le prochain Potin !


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page