top of page
Rechercher

La Mémoire Cellulaire

Chaque cellule de votre corps contient des centaines de lignes d’informations sur tous les niveaux de votre être, physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement. Cette mémoire cellulaire est constamment mise à jour à partir de vos vies passées, de votre vie actuelle, jusqu’à aujourd’hui. Votre quotidien s’inscrit, jour après jour, au plus profond de vous.

Vos cellules contiennent de l’ADN que vous avez hérité de votre famille, plus précisément de chacun de vos parents. Chacune de ces cellules contiennent, par conséquent, à la fois l’ADN de vos parents, mais aussi les parents de vos parents, ainsi que leurs parents, à l’infini. Vous possédez donc aussi en votre sein la mémoire de tous vos ancêtres. C’est pourquoi, chaque cellule de votre corps a la capacité de se souvenir.

Lorsque vous vivez une expérience traumatisante, votre corps supprime la situation de stress en stockant cette mémoire dans vos cellules. Puis souvent quelques heures plus tard, vous libérez ces mêmes cellules en pleurant, en suffocant -c’est la fâmeuse boule à la gorge- ou en tremblant. Ces réactions ont donc à la fois une explication physiologique qui est la libération d’hormones de stress mais aussi plus énergétique ou spirituelle. Cependant, parfois, ces souvenirs ne sont jamais libérés ou libérés de nombreuses années plus tard parce qu’ils sont tout simplement trop traumatisants. En nous accrochant à ces souvenirs négatifs et en les ré-activant, nous pouvons provoquer un déséquilibre dans le corps physique, qui peut souvent se manifester comme une condition pathologique physique ou émotionnelle. Parfois, ces souvenirs peuvent nous sembler triviaux avec le recul, mais sur le moment ils étaient assez traumatisants pour être « stockés » cellulairement.

A chaque fois que vous éprouvez les conditions ou situations similaires que votre mémoire cellulaire a stocké, vous allez avoir la même réponse d’anxiété que lorsque vous l’avez vécu la première fois.

Par exemple, vous pouvez vous accrocher à des souvenirs négatifs qui remontent à l’enfance. Peut-être que vous avez failli vous noyer et votre « vous adulte » ne s’en souvient que très vaguement, mais vous ne comprenez pas pourquoi vous souffrez d’une telle angoisse près de l’eau. Imaginez alors l’impact des souvenirs de vies antérieures ou celles qu’on a pu vous léguer à travers votre ADN.

De la même façon, certaines douleurs ou maladies peuvent donc prendre racine dans des mémoires cellulaires traumatiques et s’exprimer physiquement : c’est le cas, souvent vu lors des explorations de vies antérieures, des inconforts digestifs fréquents dûs à un empoisonnement ayant entraîné la mort dans une vie antérieure ou encore de gros bloquages sexuels inexpliqués dûs à un viol subit plusieurs vies auparavant.

Le corps physique et le corps spirituel s’influencent constamment et ne forment pas réellement « deux corps » séparés mais plutôt un ensemble constamment connecté qui inter-agissent. Considérer l’un sans prendre en compte l’autre revient donc à ne considérer qu’une face de la même pièce.

Vient ainsi tout l’intérêt de s’intéresser à la connaissance de ses vies passées ainsi que ses blessures, afin de réussir à trouver des clés de compréhension et de réussir à les libérer. Dans certains cas, le simple fait d’être mis au courant des évènements passés aident à faire ressortir et partir la mémoire karmiques, mais parfois se faire aider par un praticien de confiance pour libérer ces mémoires peut représenter une aide précieuse. Mais néanmoins, n’oubliez pas que seul votre travail personnel, fait en pleine conscience, peut vous mener vers un chemin d’ascension et de libération.

Une seule exploration ne peut suffir, tout comme une seule libération karmique ne pourra pas guérir des générations et des vies de traumatismes inhérents à l’existence incarnée sur Terre. Prenez votre temps sur le chemin de la connaissance de soi, et sachez que chaque étape contient une libération.

Et vous, que pensez-vous de la mémoire cellulaire ? Possédez vous des traumatismes liés à vos parents ? Quant à vos vies antérieures, pensez-vous avoir résolu les principaux blocages ?

Avec Bienveillance, La Pythie

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page